Vitrages isolants

La composition d'un vitrage isolant se présente sous la forme suivante : épaisseur du 1er verre (en mm), dimension de l'espace d'air (en mm), épaisseur du second verre (par exemple: 4-16-4). S'il s'agit d'un triple vitrage, la composition comprend aussi la dimension du second espace d'air, et l'épaisseur du troisième verre (par exemple : 4-12-4-12-4).

Les verres employés peuvent être de types variés :

  • verres à couche faiblement émissive,
  • verres de contrôle solaire,
  • verres feuilletés,
  • verres trempés, ...

Le choix de la composition dépend des performances recherchées et de l'espace disponible dans la feuillure de la menuiserie.

L'assemblage du vitrage isolant doit être étanche à l'eau dans le temps et assurer la tenue mécanique des verres. La certification CEKAL porte en particulier :

  • sur la résistance à la pénétration de l'humidité dans les joints d'assemblage du vitrage isolant,
  • sur les performances.
En
              savoir plus